Commune de Sèmè-Podji : l’essence frelatée calcine une quarantaine de personnes à Sèmè-Kraké, des blessés graves déplorés

0 187

Samedi noir à Sèmè-Kraké dans la commune de Sèmè-Podji département de l’Ouémé. L’essence frelatée a causé la mort d’une quarantaine de personnes et une trentaine de blessés graves. Le drame s’est produit dans la matinée de ce samedi 23 septembre 2023. D’après les informations rapportées par Bip radio, le feu s’est s’est déclaré dans un entrepôt où se trouvaient des bidons d’essence dans les magasins, des engins et autres. Le feu qui s’est déclaré dans la zone de l’Église catholique a ravagé tout sur son passage, d’après les sources locales contactées sur place. Les blessés, au nombre de 38 au moins, ont été transportés au Centre Hospitalier Départemental de l’Ouémé à Porto-Novo. Des corps calcinés sont toujours à terre et les sapeurs-pompiers s’attèlent à maîtriser le feu et réduire les nombreux dégâts enregistrés. «C’est un feu d’hydrocarbure dans un entrepôt d’environ 1000 mètres carrés. Le bilan provisoire est de 33 personnes décédées gravement brûlées» a confié à Bip radio le deuxième responsable du groupement national des sapeurs-pompiers le colonel Dallys AHOUANGBEGNON. Par ailleurs, les informations relayées rapportent que le maire de la commune de Sèmè-Podji Jonas Gbènamèto se serait rendu sur les lieux avec une équipe de son conseil communal. Même après l’intervention des sapeurs-pompiers, les murs de l’entrepôt dégageait encore de la fumée.

Banniere carrée

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!