Gestion de la base de données des accidents de la voie publique : le Bénin reçoit à Marrakech le Prix Kofi Annan pour la Sécurité Routière, édition 2023

0 105

Le Bénin est désormais gratifié du prestigieux Prix Kofi Annan pour la Sécurité Routière, édition 2023. Les efforts du pays dans le domaine de la gestion de base de données des accidents de la voie publique ont été reconnus et salués à Marrakech au Maroc les 25 et 26 septembre 2023. En donnant ce prix, à l’image de six (6) autres pays, l’institution onusienne encourage les œuvres du Bénin et les réformes engagées dans ce secteur sous le leadership du Président Patrice Talon depuis 2016.

Placé sous le thème “Les transformations numériques et les innovations pour des routes plus sûres”, le prix remis à Abdoulaye Nabyl et Aubin Adoukonou respectivement conseiller technique et Directeur Général du Centre National de Sécurité Routière (CNSR), représentants du ministre du Cadre de vie et des Transports, Didier Tonato, vise à encourager les États qui font des efforts pour gérer avec efficacité les données relatives aux accidents de circulation. Il s’agit d’une motivation des gouvernements, des acteurs de la société civile, du secteur privé et organisations afin de mettre en œuvre des politiques pour mieux protéger la vie des usagers des routes africaines. De même, le Prix Kofi Annan pour la Sécurité Routière, édition 2023, reconnaît les actions des États pour limiter les accidents meurtriers sur les axes routiers comme indiqué dans la décennie d’action 2021-2030.

En faisant partie des sept (7) pays distingués, le Bénin est reconnu par ailleurs pour son adhésion et la ratification par le gouvernement du Président Patrice Talon des accords et conventions internationales sur la circulation et la signalisation routière. Notamment, la ratification de la charte africaine sur la sécurité routière.

Banniere carrée

Les critères de sélection des 7 pays, dont le Bénin

Pour bénéficier de ce prix, les pays sont généralement évalués sur les actions qu’ils mènent en matière de sécurité routière, de viabilisation du secteur, de fiabilité du système de gestion des données et de sensibilisation pour réduire les cas d’accident. Lors de cette nouvelle édition au Maroc, le Directeur Général du CNSR, Aubin Adoukonou a partagé lors d’un panel, les efforts du Bénin ces cinq (5) dernières années.

Il a exposé, lors d’un panel, les innovations du gouvernement du Président Patrice Talon en ce qui concerne la construction de nouvelles infrastructures routières, l’aménagement de celles existantes et les autres projets en cours dans tout le pays. Cette volonté politique fait aujourd’hui du Bénin, une vitrine en matière d’infrastructures durables et au service des usagers. Mieux, il a insisté sur les accords signés par le Bénin, les différentes ratifications en matière de sécurité routière. À tout cela, il faut ajouter le numérique associé aux initiatives pour mieux maîtriser les données.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!