Soutenance de thèse à l’Uac : Ismaël Adédiran Adjibodou accède au grade de docteur

0 138

Après plusieurs années de travail acharné, Ismaël Adédiran Adjibodou a soutenu sa thèse de doctorat ce mercredi 8 novembre 2023 à l’école doctorale pluridisciplinaire « Espace culture et développement» de l’université d’Abomey-Calavi. C’était devant un jury international présidé par le professeur titulaire des universités du Cames, Cyriaque Coovi Sessou Ahodekon. La thèse a porté sur le thème : « Influence de la culturalisation du signe linguistique sur le processus de la communication et du développement ».
En effet, l’étude s’est inspirée des travaux de l’école «Culture et personnalités», particulièrement du culturalisme souvent employé pour monter comment l’individu est façonné par la culture du groupe dont il est issu.
Les travaux de Ismaël Adédiran Adjibodou ont exploré le caractère du signe linguistique qui permet à la langue de véhiculer la culture.
L’objectif étant d’analyser les implications théoriques liées à la culturalisation du signe linguistique, de décrire la manière dont le processus de la communication et du développement sont influencés par la culturalisation du signe linguistique, de contribuer à l’élaboration d’un modèle théorique relatif à la manière dont le processus de développement est influencé par l’utilisation des langues maternelles dans l’enseignement.
Après qu’il a présenté la synthèse de ses recherches et répondu aux questions des examinateurs, le jury après en avoir délibéré, a jugé Ismaël Adédiran Adjibodou digne d’être élevé au grade de Docteur de l’université d’Abomey-Calavi avec la mention très honorable. Et ceci, sous les acclamations des parents et amis venus soutenir l’heureux du jour. Les membres du jury ont trouvé son thème pertinent et ont loué la démarche qui a conduit aux résultats obtenus.
En répondant aux préoccupations des journalistes à l’issue de la délibération, le Dr Adjibodou est revenu sur la définition de quelques concepts clés. «En réalité, la culturalisation est la variable et l’inculturalisation et l’acculturation sont des modalités. Quand je prends une langue X, on parlera de culturalisation pour la culture qui lui est intimement liée. L’acculturation sous-entend la rencontre entre deux cultures. L’inculturalisation est la rencontre entre plusieurs cultures à travers la langue», a-t-il expliqué.

Banniere carrée

L T.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!