Esclavage transatlantique : Nana Akufo-Addo appelle les africains à s’unir pour exiger des excuses officielles

0 198

Le Ghana a abrité la conférence sur les réparations de l’esclavage et l’exploitation coloniale. Lors de ces assises le mardi 14 novembre 2023, le Président Ghanéen n’est pas allé du dos de la cuillère avant d’appeler les dirigeants africains à exiger des excuses profondes.

Banniere carrée

“Aucune somme d’argent ne peut réparer les dommages causés par la traite transatlantique des esclaves et ses conséquences qui s’étendent sur plusieurs siècles. Mais c’est certainement un problème auquel le monde doit faire face et ne peut plus ignorer ” a fait savoir le Président Ghanéen. Dans son discours, le numéro 01 Ghanéen a ajouté qu’avant la fin des travaux, le continent africain tout entier mérite des excuses formelles de la part des nations européennes impliquées dans la traite négrière.
La question de l’exploitation coloniale et de la traite négrière sont revenues dans les débats depuis quelques temps. Certains dirigeants africains ont reconnu les préjudices faites aux africains et l’ont exprimé. Cela s’explique par la restitution des œuvres d’arts volés aux africains.

Médard CLOBECHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!