Surfacturation portant sur plusieurs millions de francs CFA à la Poste SA du Bénin : Le Daf Eudie Orens Codjia jeté en prison vendredi dernier

1 2 558

📍 L’ex-Prmp et un prestataire écroués aussi

📍 Les mis en cause jugés le 7 décembre prochain à la Criet

Depuis ce vendredi 24 novembre 2023, les personnes impliquées dans l’affaire de surfacturation portant sur plusieurs millions de francs à la Poste SA du Bénin sont écrouées. Il s’agit du Directeur de l’Administration et des finances de la Poste SA, Eudie Orens Codjia, de l’ex-Personne responsable des marchés publics (Prmp) Raoufou Dango et d’un prestataire, patron de la société Owodéré Bénin Commerce et fils. Depuis quelques mois, le Département enquête et Investigation (Dei) du journal Le Potentiel travaillait sur ce sulfureux dossier de surfacturation.

Banniere carrée

Nos équipes avaient interrogé le Daf Eudie Codjia sur le fond de l’affaire. L’enquête initiée par le Dei du journal Le Potentiel a coïncidé avec les auditions lancées par la Brigade économique et financière (BEF). Mais les éléments à charge contre les mis en cause sont si lourds que les chances qu’ils puissent s’en sortir indemnes étaient devenues minces.

C’est alors que le Daf Eudie Orens Codjia et ses deux coaccusés seront écoutés sur PV à la BEF. À la CRIET ce vendredi 24 novembre 2023 où les mis en cause sont déférés, les juges, après examen sommaire des faits reprochés ont retenu que les charges étaient extrêmement graves.

Le Daf Eudie Codjia, l’ex-Prmp Raoufou Dango et le patron de Owodéré Bénin Commerce et fils du Bénin (prestataire de la Poste SA), ont été placés sous mandat de dépôt. Ils seront jugés le 7 décembre prochain. À suivre…

Brivaël Klokpê Sogbovi

1 commentaire
  1. VIGNIKIN Valentin dit

    La rupture et le nouveau départ a changé les mauvaises pratiques

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!