Vote de la loi d’amnistie à l’Assemblée Nationale : Houndété parle des démarches menées auprès des députés mouvanciers

0 928

À l’Assemblée Nationale du Bénin, les tractations sont en cours en faveur du vote de la loi d’amnistie. Portée par le parti d’opposition Les Démocrates (Ld), cette loi se veut le tremplin pour faciliter aux personnalités politiques en prison et en exil un retour favorable dans leur famille respective.

En effet, au cours de la conférence de presse qui a suivi la rencontre tenue avec le Président Talon et les responsables du parti ce lundi 27 novembre, le 1ᵉʳ Vice-président des Démocrates LD Éric Houndété a confié aux professionnels des médias qu’effectivement des démarches sont en cours pour obtenir le vote de cette loi. Ces démarches consistent notamment en des négociations avec les députés de la mouvance présidentielle en nombre majoritaire et dont les voix sont importantes pour le passage de cette loi devant la représentation nationale.

Banniere carrée

«Nos camarades qui sont au parlement, qui sont dans les différents groupes, nous avons engagé les pourparlers avec eux. Nous devons continuer à parler avec eux. J’espère que leurs cœurs de pères, de mères, de frères, de sœurs vont s’assouplir pour qu’ils comprennent les arguments que nous avons développés au Président de la République à savoir que les fils et les filles de ce pays doivent tous se mettre au service de la construction de ce pays», a-t-il lancé.

Mieux, l’honorable a expliqué qu’ «il y a eu des incompréhensions par le passé, ces incompréhensions doivent être gommées pour qu’on amène toutes les énergies, toutes les intelligences au service de notre pays ». Les yeux sont donc rivés vers l’Assemblée Nationale pour constater ensemble le traitement qui sera fait de cette loi.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!