Guinée-Bissau : Le Président Umaro Sissoco dissout le Parlement

0 137

Le parlement Bissau-guinéen est dissous ce lundi 04 décembre 2023 par le Président de la République Umaro Sissoco Embalo. Cela intervient trois (03) jours après les événements de la tentative de coup d’État perpétrée par certains individus. La décision qui met fin aux fonctions des députés en grande majorité de l’opposition a été actée par le biais d’un décret signé par le Président.

Dans ce document, il a souligné la “complicité” entre la Garde nationale et “certains intérêts politiques au sein même de l’appareil d’État”.”Après cette tentative de coup d’État menée par la Garde nationale et devant les preuves fortes de l’existence de complicités politiques, le fonctionnement normal des institutions de la République est devenu impossible. Ces faits confirment l’existence d’une grave crise politique”, s’est justifié le Général Embalo.

Banniere carrée

Par ailleurs, il faut rappeler que la date de la tenue de la nouvelle élection législative n’a pas été mentionnée par le décret. ” La date des prochaines élections législatives sera fixée le moment opportun, conformément aux dispositions (…) de la constitution”, lit-on dans le communiqué relayé par France 24.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!