Lotissement et remembrement urbain au Bénin : des irrégularités techniques notées, certaines opérations annulées

0 113

Le Conseil des Ministres s’est réuni en sa séance ordinaire ce mercredi 6 décembre 2023 sous la présidence de Patrice Talon, chef de l’Etat, chef du Gouvernement. Au cours de la séance, d’importes décisions ont été prises. Ainsi au titre des communications, les membres De l’exécutif se sont penchés sur les opérations de lotissement et de remembrement urbain en République du Bénin.
En effet, lors de sa séance du 25 novembre 2022, le Conseil des Ministres a décidé de la mise en place de pôles d’experts chargés de revisiter les lotissements/remembrements devant faire l’objet d’annulation dans les communes. Une décision qui fait suite au rapport des travaux du comité interministériel de mise en œuvre des mesures pour l’assainissement, l’achèvement et la clôture des opérations de lotissement et de remembrement foncier urbain en cours sur l’ensemble du territoire national. Selon le compte rendu du Conseil des Ministres, à l’issue des travaux du Comité national de Supervision, 810 dossiers ont été traités au lieu des 806 initialement retenus par le Gouvernement, certaines situations perçues au départ comme sous-jacentes à d’autres opérations s’étant révélées en réalité des travaux d’une certaine importance conduits avec des prestataires différents.
Par ailleurs, l’examen du rapport de ce comité a révélé la nécessité de vite encadrer l’occupation du sol et l’aménagement du territoire dans les chefs-lieux de département ainsi que les centres agglomérés d’importance avérée, afin de consolider les investissements du Programme d’Action du Gouvernement sur ces territoires. Prenant donc la mesure de la situation, le gouvernement a décidé de la poursuite en vue de l’achèvement et de la clôture des 175 nouvelles opérations. Il a également ordonné l’annulation de 635 autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!