Distribution de vivres aux populations de Toviklin : l’honorable Ernest Médéwanou permet aux ménages de fêter la Noël en joie

0 1 693

On se croirait à un meeting politique vu la gamme des députés, leaders politiques, cardes et de la forte mobilisation de la population, erreur. C’est la traditionnelle cérémonie de 2 décennies de distribution de vivres aux populations de la commune de Toviklin, de l’animal politique le plus altruiste de la 12ème circonscription électorale, l’honorable Ernest Serges Médéwanou. Pour cette édition du samedi 23 décembre 2023, couplée avec le don de 21 sacs de riz aux ménages vulnérables et d’appui financier à 67 orphelins par l’association Diaspora sans frontières du département de la Martinique, a été un véritable moment de convivialité, d’union et de prise de nouveaux engagements pour faire accroître l’indice de bien-être social dans la commune de Toviklin.

Au total 10 tonnes de riz et 1 millions de francs CFA pour achat de condiments distribués gracieusement pour apporter la joie dans les ménages ployant sous le poids de la lèpre du dénuement à Toviklin. Plus rien ne peux changer son ambition de charité, même pas son non positionnement pour les législatives passées par son parti politique. L’honorable Ernest Serges Médéwanou, défenseur de la cause de la veuve et de l’orphelin, se souvient de l’importance du riz dans les festivités de Noël pour le peuple Adja et depuis lors, en fait don aux ménages vulnérables ou ayant de difficultés à s’offrir ce précieux mets.

«Je sais ce que représente le riz pour le peuple Adja. Dans notre tradition si vous ne préparez pas du riz le jour de la fête de Noël, c’est que la misère vous anéanti», a rappelé l’honorable donateur.

Banniere carrée

Pour lui, il n’est pas normal d’être heureux seul. «Si vous êtes heureux mais entourés des miséreux, alors, vous êtes miséreux également», a insisté l’honorable Ernest Médéwanou. Le député Jérémie Adomahou, représentant les députés et autres leaders politiques présents à la cérémonie de son de sacs de riz et d’argent de condiments rappelle que démontré que ce n’est seulement pas le gouvernement Talon qui fait le hautement social et lorsqu’un honorable député le fait et vous invite c’est avec joie que nous avons assisté à l’événement et sommes séduits par la mobilisation.

Donald Alfred, vice président de l’association Diaspora sans frontières de la Martinique, pour qui Toviklin n’est pas le début des actions sociales de son association au Bénin, a fait comprendre qu’en février dernier ils ont apporté de kits scolaires aux enfants du CM2 de la cité lacustre de Ganvié.

«Aujourd’hui c’est encore plus fort puisqu’il s’agit d’aider les familles à Toviklin, ville natale du fondateur de notre association. Nous avons apporté notre contribution pour permettre aux familles de fêter dans la joie et dans l’espoir d’un avenir meilleur. Lorsqu’on vient dans les pays de ses ancêtres, le minimum à faire c’est d’aider les âmes orphelines, fer de lance du Bénin» conclut-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!