Triple frappe de l’OCRC dans plusieurs localités : grande moisson dans les communes de Sémè-Podji, Porto-Novo et Abomey-Calavi. Les précisions

0 2 014

Il n’y a plus aucun jour où un présumé cybercriminel ne soit mis aux arrêts. Tous les jours et dans pratiquement toutes communes, l’Office Central de Répression de la Cybercriminalité (OCRC) s’active à décourager les jeunes qui continuent d’escroquer et d’arnaquer les paisibles populations.

Au total, le résultat des opérations menées ce jeudi 4 janvier 2024 a permis de mettre un terme momentané à la liberté de quatre (04) individus présentés comme de présumés Gay-men. Respectivement et d’après les informations exclusives de Le Potentiel, 2 ont été arrêtés à Abomey-Calavi dans le département de l’Atlantique, 1 à Porto Novo et 1 autre à Sèmè Podji dans le département de l’Ouémé.

Banniere carrée

Poursuivis par l’OCRC, ils seront devant le Procureur Spécial près la Criet probablement la semaine prochaine pour répondre des faits à eux reprocher.

Il faut rappeler que ce mercredi 3 janvier, 6 présumés Gay-men ont été interpellés à Adjarra et Fidjrossè à Cotonou.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!