Lutte contre les groupes armés terroristes au niveau des frontières : Le gouvernement offre 90 motos neuves aux FDS

0 249

Soucieux d’une lutte implacable et sans merci contre les groupes armés au niveau des frontières du nord du Bénin, le gouvernement a décidé de renforcer une nouvelle fois les forces de Défense et de Sécurité en équipements techniques. Dans ce cadre, il a par le biais du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique (MISP) offert quatre-vingts et dix (90) engins aux forces de défense et de sécurité. La cérémonie qui a permis la remise officielle s’est déroulée ce lundi 15 janvier 2024 à Cotonou. L’objectif est de renforcer les capacités opérationnelles des éléments des Forces de défense et de sécurité.

Banniere carrée

Les résultats sont attendus notamment au niveau des zones frontalières pour faire face aux groupes terroristes et aux réalités de terrain. Ce lot de 90 motos neuves sera réparti au profit des éléments de la Police Républicaine, de la Direction des services de liaison et de la documentation et de l’État-major Général des Forces Armées. Ces motos sont adaptées aux travaux de terrain et assurément aideront les FDS à défendre nos frontières, a reconnu le Directeur de l’Agence Béninoise de Gestion Intégrée des Espaces Frontaliers (ABéGIEF) Marcel Baglo lors de la cérémonie, agence ayant acquis ces engins. D’après Alassane Séïdou le MISP, ces motos viennent comme un appui au travail remarquable des FDS sur le terrain pour lutter contre les ennemis. Il a tenu à remercier dans son intervention l’ABeGIEF et le gouvernement pour avoir concrétisé ce rêve.

« La remise de matériels roulants de ce jour est complémentaire à ces initiatives et vise à surmonter les obstacles d’ordre matériel aux changements que nous souhaiterions réaliser en matière d’amélioration des conditions de travail de nos FDS», a-t-il affirmé tout en invitant les FDS à un bon usage.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!