Ghana: 6 individus dont 4 soldats condamnés à mort pour une tentative de coup d’État

0 1 816

Les coups d’État restent récurrents ces dernières années en Afrique de l’ouest. Au Ghana, six personnes ont été reconnues coupables dans une tentative de coup d’État survenue depuis 2021. Ils ont été condamnés à la peine de mort par pendaison le mercredi 24 janvier 2024 dernier.Les faits remontent en 2021, il y a donc trois (03) années en arrière. Neuf (09) hommes ont été interpellés lors d’une séance de tirs après avoir fait incursion dans un stand d’Accra. L’objectif était de renverser le gouvernement en place. Ceux-ci ont été accusés de complot dans l’optique de commettre une trahison. Lors d’un premier procès ils ont tous plaidé non coupables. Six d’entre eux ont été condamnés à mort et trois autres acquittés: un ancien responsable de la police Benjamin Agordzo, un colonel et un autre officier subalterne. Selon les rapports du tribunal, les condamnés avaient été arrêtés à Accra, la capitale, en possession d’armes fabriquées localement, d’engins explosifs improvisés (EEI), de fusils AK-47 et de munitions. Le procureur général estime qu’il s’agit d’un groupe appelé Take Action Ghana (TAG). Cette association de personnes avait prévu des manifestations dans le but de renverser le régime en place.

Banniere carrée

Médard CLOBECHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!