Ghana : le colon britannique veut restituer des bijoux en or pillés 150 ans après

0 993

Deux musées britanniques ont entamé depuis peu une collaboration culturelle avec le musée Manhyia du Ghana. Ceci s’est traduit récemment par la restitution des bijoux en or et en argent au peuple Asante, 150 ans après le pillage. L’annonce a été faite ce jeudi 25 janvier 2024 par le biais d’un communiqué signé conjointement par les deux parties. La restitution de ces trésors faut-il le mentionner, marque une étape cruciale dans la réparation de l’injustice coloniale. Lesdits objets restitués revêtent une signification culturelle, historique et spirituelle profonde pour le peuple Asante et sont étroitement liés à l’histoire coloniale britannique en Afrique de l’Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!