Accident dans le département du Couffo : Collision mortelle entre un camion titan et une Toyota à Djakotomey, bilan lourd. Les détails

0 4 206

Dans la nuit, sinon au petit matin de ce dimanche 28 janvier 2024, une communauté du département du Couffo a été secouée par un grave accident de circulation. Une collision mortelle entre un imposant camion titan et un véhicule Toyota a laissé au moins une personne décédée, plusieurs autres blessées, et des dégâts matériels considérables.

Dans le village d’AMAHOUE, situé dans l’arrondissement de Gohomey, commune de Djakotomey, à une heure du matin a lieu un accident dévastateur. Un conducteur de taxi-moto, au centre de l’incident, a déclenché une séquence d’événements qui a finalement conduit à la collision entre le camion titan et le véhicule Toyota.

D’après les informations exclusives du webmedia le Potentiel, alors que deux chauffeurs tentaient d’éviter de percuter le conducteur de taxi-moto, les deux véhicules ont brusquement changé de voie, se dirigeant l’un vers l’autre. La collision inévitable qui a suivi a laissé le Toyota écrasé et les deux véhicules en proie aux flammes. Les témoins oculaires ont rapporté des scènes chaotiques, avec des dégâts estimés à plusieurs dizaines de millions. Outre cela, les rescapés de l’accident rapportent qu’il y avait 3 millions de francs CFA avec passager qui sont consumés dans les flammes.

Banniere carrée

Selon les sources bien introduites du web média Potentiel, le bilan de cet accident tragique est lourd : une perte humaine, plusieurs blessés graves qui sont transférés à l’hôpital, et des véhicules réduits en cendres. Les secours ont été rapidement dépêchés sur les lieux pour prendre en charge les victimes et éteindre l’incendie. Les pertes matérielles, estimées à des millions de francs CFA, ont laissé la communauté sous le choc.

Les conséquences d’un seul instant d’inattention peuvent être dévastatrices. Les autorités locales sont appelées à renforcer les mesures de sécurité routière pour éviter de futures tragédies. Une vigilance accrue s’impose.

Kevin da-SILVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!