Extrémisme violent et radicalisation en Afrique : des cadres de 7 pays côtiers en formation à Cotonou

0 99

Cotonou la capitale économique du Bénin abrite depuis hier lundi 5 février 2024, une formation sur la prévention de l’extrémisme violent, de la radicalisation et de la prolifération des armes légères au Sahel et dans les pays côtiers d’Afrique de l’Ouest. C’est une initiative du Centre Kofi ANNAN de formation au maintien de la paix en collaboration avec le gouvernement béninois, financée par le gouvernement japonais. Pour le Chargé d’affaires de l’Ambassade du Japon au Bénin, Ichijo MOTONOBU, ce soutien financier s’inscrit dans la droite ligne de la ferme volonté du pays à contribuer à la paix et à la stabilité en Afrique.
Les travaux ont été officiellement lancés par le Directeur de cabinet de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, Abasse Olossoumaré qui a rappelé les objectifs de la formation à savoir : améliorer les connaissances et les échanges d’informations entre le personnel de sécurité et les acteurs de la société civile en matière de lutte contre le terrorisme et la prolifération des armes légères dans sept (07) pays d’Afrique de l’Ouest que sont le Bénin, le Togo, le Ghana, la Côte-d’Ivoire, le Niger, le Mali et le Burkina-Faso.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!