Affaire d’intoxication sur la prétendue mise en résidence surveillée du chef d’état-major général de l’armée béninoise : une troisième personne interpellée par la Police Républicaine

0 2 056

La liste se rallonge dans l’interpellation des personnes impliquées dans le dossier relatif à l’intoxication sur une prétendue mise en résidence surveillée du chef d’état-major général de l’armée béninoise, Fructueux Gbaguidi. Après les deux (02) individus interpellés et en garde à vue depuis ce vendredi 16 février 2024, la police Républicaine a mis la main sur une troisième personne, apprend Le Potentiel de sources bien introduites.

Cette nouvelle attestation est le fruit de l’enquête ouverte par la police via l’Office Central de Répression de la Cybercriminalité (OCRC) qui, grâce à ses outils ultra-modernes, a su très tôt obtenir les résultats dans ce dossier.

Banniere carrée

Il faut noter qu’hier, c’était un administrateur de groupe WhatsApp et un autre individu qui étaient arrêtés. Aujourd’hui, c’est un individu qui partagé abondamment la fausse information qui a été interpellé. Les enquêtes se poursuivent et ils seront tous présentés au procureur près la CRIET dans les prochains jours. À suivre.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!