2e journées nationales d’infectiologie du Bénin : la réduction de l’impact des grandes endémies au coeur des réflexions

0 82

Les 2e Journées Nationales d’Infectiologie du Bénin (JNI) ont été officiellement lancées hier mercredi 13 mars 2024 au palais des congrès de Cotonou. C’est une initiative de la Société Béninoise de Pathologie Infectieuse et Tropicale (SOBEPIT) soutenue par le Ministère de la Santé et l’organisation Mondiale le Sainté.

«Place et rôle de l’infectiologie dans la réduction de l’impact des grandes endémies et pandémies et pandémies en Afrique», c’est le thème central de la 2e édition des Journées Nationales d’Infectiologie du Bénin (JNI) ouverte ce mercredi au palais des congrès de Cotonou. Durant 3 jours en effet, les participants venus de divers horizons vont aborder plusieurs autres sous-thèmes à savoir : paludisme et autres parasitoses endémiques, viroses endémiques, pendamiques et émergentes (VIH, VHB, VHC, Fièvres hémorragiques virales, COVID-19, etc), maladies tropicales négligées, vaccination, veille et sécurité sanitaire, résistance aux antimicrobiens et One Health, etc.

Banniere carrée

La cérémonie d’ouverture de ces assises a été marquée par plusieurs interventions dont celle du représentant résident de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). A l’en croire, plus qu’un problème de santé publique, les épidémies et les pandémies viennent aggraver la situation de précarité des populations déjà enlisées sous le poids des grandes endemies et des maladies non transmissibles. Il a saisi l’occasion pour féliciter le gouvernement du Bénin pour ses diligentes actions dans le cadre de l’amélioration de la santé des populations.

Pour le repensant du Ministre de la Santé, Ange Dossou qui a officiellement lancé ces journées, cette édition constitue pour les chercheurs et scientifiques, une occasion de partage d’expériences et d’échanges. Il n’a pas manqué de saluer l’initiative prise par la SOBEPIT.
Rappelons que la cérémonie d’ouverture a été également marquée par une conférence inaugurale présentée par Dr Ange Kossi Atissounon.

Les travaux prennent fin demain vendredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!