Israël : Le chef du renseignement dépose le tablier , les raisons

0 271

Le Général Aharon Haliva, chef du renseignement israélien, a démissionné suite à l’attaque-surprise du Hamas le 7 octobre 2023, ayant entraîné la mort de plus de 1200 civils et des otages. Cette démission survient en raison de l’échec du renseignement à anticiper l’attaque.

Banniere carrée

Dans sa lettre de démission, le Général Haliva a déclaré : « Le 7 octobre 2023, le Hamas a mené une attaque-surprise meurtrière contre l’État d’Israël (…) le service du renseignement placé sous mon commandement n’a pas rempli la mission nous ayant été confiée ». Il a exprimé sa douleur et son regret pour cet événement tragique. Le général Haliva prendra sa retraite une fois son successeur nommé, selon Tsahal, l’armée de l’État hébreu. Ayant servi dans l’armée depuis 1986, il cumule 38 ans de carrière militaire.

Certains s’attendaient à la démission du Premier ministre Benjamin Netanyahou, accusé de persister dans une aventure guerrière dans la bande de Gaza pour se maintenir au pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!