Pour des propos xénophobes , incitation à la haine et à la violence : Le président du rassemblement des democrates à l’écoute du peuple (RaDEP) , sans existence légale arrêté par les éléments du CNIN

0 4 147

Le président du Rassemblement des Démocrates à l’Ecoute du Peuple (RaDEP) , sans existence légale, a été appréhendé par les autorités policières du centre national d’investigation numérique ce lundi 10 juin 2024. D’après les sources du web média le Potentiel , il s’agit du sieur Appolinaire Ogouléti ADJALLAH. En effet, son arrestation fait suite à la publication sur les réseaux sociaux d’un communiqué controversé le samedi 08 juin 2024.

En effet, ce communiqué rendu public par le creuset RaDEP, un regroupement n’ayant aucune existence légale en République du Bénin a tenu des propos délictueux. Dans ce communiqué, Appolinaire Ogouléti ADJALLAH a émis un ultimatum de 15 jours aux forces armées françaises, éventuellement au Bénin pour quitter le territoire. Une action basée sur des informations attentatoires à la sûreté de l’État. Il a également proféré des menaces à l’encontre des soldats français, les qualifiant de « terroristes ». Par la même occasion , il a menacé ceux-ci de “sanctions réservées aux terroristes.”

Banniere carrée

Les propos xénophobes et sa volonté de perturber la paix et la quiétude au Bénin ont poussé les autorités à réagir avec fermeté. Considérant ces actions comme dangereuses et incitant à la violence, Appolinaire Ogouléti ADJALLAH a été appréhendé par la police du Centre national d’investigation numérique. 

L’arrestation de l’accusé a eu lieu dans la commune d’Abomey Calavi, précisément dans le quartier de Tankpe. Selon les mêmes sources , il sera désormais confronté aux conséquences légales de ses actes, devant le procureur dans les jours à venir. 

Kevin da-SILVA 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!