Scrutin du dimanche 17 mai 2020: Adomahou, l’artisan de l’écrasante victoire de l’UP à Lalo

0 65

(Liste du trio prétendant au poste de maire)

Le vote terminé et le dépouillement fait, les premiers résultats cumulés dans la commune de Lalo donnent victorieuse le parti Union Progressiste (UP). L’analyse primaire desdits résultats qui restent à confirmer par la Cena renseigne que sur les 25 sièges à pourvoir dans toute la commune de Lalo, la liste UP a réussi à emporter  20 sièges de conseillers communaux. Ce chiffre de 20 sièges de gagnés pour les militants UP, sonne comme  la concrétisation d’une prédiction. En effet, l’honorable Jérémie Adomahou qui est à la tête de la coordination communale UP/ Lalo avait déjà annoncé les couleurs. Alors que les tractations politiques étaient en cours pour les positionnements sur la liste UP et pendant que la stratégie pour ratisser large était en débat, l’honorable Jérémie Adomahou avait clairement affiché son intention de prendre entre 20 sièges et 22 sièges au profit du parti Union Progressiste. Cet engagement, le député l’a d’ailleurs réaffirmé devant le Chef de l’État, leader de la mouvance à l’occasion d’une des multiples rencontres d’avant élection. À cette époque, le député était devenu la cible d’une vague de critiques relativement aux personnes positionnées. Accusé d’avoir privilégié les siens, Jérémie Adomahou avait été aussi soupçonné d’avoir pris un engagement surréaliste juste pour plaire au Président de la République. Mais l’homme politique pétri d’expérience qu’est l’honorable Jérémie Adomahou a gardé tout son sang-froid avec une confiance absolue en sa stratégie de campagne et ses jokers positionnés sur la liste UP. Et au soir de ce dimanche 17 mai, les résultats des urnes ont donné raison à l’honorable Jérémie Adomahou. L’UP remporte 20 sièges sur les 25 sièges à pouvoir. Cette victoire écrasante de l’UP n’aura pas été possible sans un Jérémie Adomahou des grands jours. Très tôt, le député a multiplié des rencontres sans grand bruit avec les populations, des sages et des têtes de pont de plusieurs regroupements dans un contexte de crise sanitaire à coronavirus. Chargé de coordonner la coordination communale UP de Lalo, l’honorable Jérémie Adomahou a opté pour une campagne électorale méthodique et souterraine basée sur des résultats précis et non l’exhibition futile. Les 20 sièges raflés sont  aujourd’hui la preuve que le député Jérémie Adomahou est un grand leader politique qui a su  imprimer sa marque pour conduite les hommes UP vers la victoire. Même si le Bloc républicain n’a pas démérité avec des scores honorables par endroit, il est à remarquer qu’à travers ces élections communales, l’honorable Jérémie Adomahou a démontré et confirmé la suprématie UP dans toute la commune de Lalo. Artisan de  cette victoire éclatante de l’UP, c’est tête haute que l’honorable Jérémie Adomahou ira faire le point au Chef de l’État devant qui, sans douter, il avait pris l’engagement de rafler au moins 20 sièges pour son parti.

Le poste de maire en jeu

Avec 20 sièges sur les 25 du conseil communal, le parti Union Progressiste (UP) a l’avantage de choisir en son sein sans autre forme de combine politique, le futur Maire de Lalo. C’est la loi d’une majorité absolue et confortable qui l’impose. De l’analyse faite des 20 conseillers communaux UP, trois se dégagent du lot. Il s’agit d’un trio qui nourrit valablement l’ambition de prendre la tête de l’exécutif. Il s’agit du maire sortant William Fangbédji, de Edmond Sotodji et de Crépin Adégountè. Chacun de ces trois candidats, au vu de leurs profils, de leurs parcours politiques et de leur poids apparaissent comme les probables candidats au poste de Maire. Avoir l’ambition de diriger l’exécutif à l’hôtel de ville n’est pas un péché surtout quand on a le profil requis. Reste maintenant l’arbitrage dans les instances du parti UP qui a déjà clamé sa volonté à ne pas laisser la  »pagaille » s’installer dans les mairies sous son contrôle.

Banniere carrée
William T. FANGBEDJI, Maire sortant
Edmond SOTODJI
Crépin ADEGOUNTE

 

E. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!