Prières de Ramadan: Les places Idi d’Allada et de Cotonou désertes

0 58

« C’est se soucier de préserver la santé des populations conformément aux instructions données par le gouvernement que la grande prière qui consacre la fin de du jeûne de Ramadan, a été faite, sans une grande foule », a expliqué le missionnaire de la Jama’at islamique Ahmadiyya à Allada, Yasmir Mahmoud. Seulement une dizaine de fidèles se sont regroupés au domicile du religieux, pour cette prière. L’observance de la distanciation physique, les règles d’hygiène ont été observées au cours de cette séance de prière. Le missionnaire a souligné que pendant ce mois de ramadan, où le monde entier est secoué par la pandémie du Covid-19, les multiples prières se sont déroulées dans les ménages. Même constat chez l’imam de la mosquée centrale d’Allada, qui a prié à son domicile en compagnie de quelques fidèles.

Banniere carrée

Notons que dans son sermon, le missionnaire Yasmir Mahmoud a demandé à tous les musulmans, d’observer toutes les prières recommandées par Allah et, de faire de l’aumône envers les pauvres, les veuves, les orphelins, les malades et autres démunis. Il a également invité à la culture de la paix, à s’aimer et à dire la vérité afin que « l’harmonie règne partout pour le bonheur de tout le monde ». « Il faut toujours continuer avec les bonnes œuvres même après le ramadan, afin de continuer à recevoir la bénédiction de Allah », a-t-il prêche, après une prière dédiée aux dirigeants du Bénin, en particulier à l’endroit du chef de l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!