Réaménagement de la carte diplomatique béninoise: Agbénonci lance une retraite de réflexions entre acteurs

0 61

L’objectif général de cette retraite qui dure deux jours est de favoriser une réflexion entre acteurs de la diplomatie sur les mutations récentes de la carte diplomatique afin d’identifier les stratégies d’adaptation à cette nouvelle donne et les mesures d’accompagnement susceptibles de susciter l’adhésion du personnel à ces changements inédits.    Suite au nouveau réaménagement de la carte diplomatique, les acteurs de la diplomatie béninoise sont appelés à mener des réflexions afin d’induire une conduite plus efficiente de la politique étrangère du Bénin en conformité avec les ambitions de développement contenues dans le Pag 2016 – 2021, en harmonie avec la vision du développement du Président de la République.

L’ouverture de cette séance de réflexions est marquée par une communication inaugurale sur le thème ‘’la politique étrangère et les réformes de l’outil diplomatique : vision et nouveaux enjeux’’, présenté par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération M. Aurelien AGBENONCI.

« Je voudrais vous dire que j’apprécie énormément ce moment attendu et concrétisé par cette retraite. La communication inaugurale nous permettra de faire le point et surtout de voir comment est-ce que nous nous engageons dans ce processus de transformation indispensable pour que notre maison joue sa partition dans ce vaste chantier qui est en cours depuis l’avènement du président Patrice TALON à la tête de notre pays » a-t-il déclaré.

Banniere carrée

Pour lui, cette retraite ‘’est d’une importance capitale dans la vie’’ du département qu’il dirige depuis avril 2016. ‘’Ce que j’ai voulu faire à travers cette retraite, c’est de concrétiser une chose que j’ai exprimée plusieurs fois, à savoir la nécessité pour les cadres du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération de s’impliquer réellement dans la réforme de la gestion des affaires publiques de notre pays en général et en particulier dans la transformation de l’outil qui est à la disposition du Président de la République pour gérer la politique extérieure de notre pays’’ a-t-il ajouté.

Lors de son intervention, le ministre Agbénonci a rappelé quelques principes fondamentaux liés à la conduite de la politique extérieure du Bénin. ‘’La diplomatie relève du domaine exclusif du chef de l’État. Et c’est un principe constitutionnel’’, a-t-il indiqué.

En outre, il est revenu sur les précédentes réformes pour clarifier l’étendue du dernier réaménagement de la carte diplomatique et consulaire. Par ailleurs, il a expliqué la rationalité de la démarche et a, enfin, dégagé les perspectives pour les acteurs de la diplomatie.

« Mon objectif est de baliser le terrain pour que des échanges que je souhaite ouverts, critiques et constructifs pendant ces deux jours puissent se faire dans l’esprit d’apporter un plus à la gestion des affaires publiques dans le secteur qui est le nôtre » a conclu le ministre des Affaires étrangères.

R.H.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!