Mono/Décentralisation : Maires et adjoints aguerris, une tutelle de qualité assurée

0 58

Soucieux de combler les nombreuses lacunes dans le fonctionnement général des conseils communaux et municipaux ainsi que dans la gestion administrative et financière des communes, le ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance locale a entamé une tournée à travers le pays de mieux faire cerner aux maires et à leurs adjoints les compétences et prérogatives qu’ils doivent exercer sous le contrôle et avec le concours de l’État. Aux maires des départements du Mono et du Couffo à Grand-Popo, l’adresse du directeur du cabinet du ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale, Noël Gakpé a été très rassurante. ‘’Je ne doute pas un seul instant de ce que nos échanges de ce jour seront fructueux et pleins d’engagement pour l’atteinte des objectifs de cette rencontre. Ils nous permettront de gagner le pari commun de réduction de la pauvreté et d’accès équitable des populations aux services sociaux de base de qualité dans les communes dont vous avez ma charge”, a déclaré d’un air confiant Noël Gakpé.

Banniere carrée

Saluant les réformes politiques et la témérité de l’actuel gouvernement qui ont conduit à l’installation des conseils communaux et municipaux et à l’élection des maires et de leurs adjoints, le préfet du Mono Komlan Sênan Sedzro Zinsou a convié ces derniers à plus rigueur dans leurs missions. ‘’Messieurs les maires et les adjoints aux maire, notre disponibilité à vous accompagner ne vous fera pas défaut puisque nous sommes dans un tournant majeur de la marche vers une décentralisation effective prenant en compte les aspirations de la base, gage d’une gestion efficiente”, a précisé le préfet Zinsou. Pour le maire de Grand-Popo, Jocelyn Ahyi, les maires et leurs adjoints de la quatrième mandature à l’ère de la décentralisation, tels de vrais soldats, promettent combler l’attente de tous afin de rendre fiers les partis politiques. ‘’Nous souhaitons un appui financier des communes en tenant compte des différences socioéconomiques”, a formulé le maire Ahyi.

Aristide Agbonagban/Cr Mono-Couffo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!