OMC : La CEDEAO approuve la candidature de Ngozi Okonjo-Iweala à la tête de l’institution

0 69

Une déclaration signée par le président des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO, Mahamadou Issoufou, a également appelé les autres pays africains et les pays non africains à soutenir sa candidature.

Banniere carrée

« …depuis la création de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) le 1er janvier 1995, qui succède à l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT) établi le 1er janvier 1948, aucun Africain n’a assumé le poste de directeur général de l’Organisation », indique en partie la déclaration.
Okonjo-Iweala, actuellement président du conseil d’administration de Gavi, l’alliance pour les vaccins, a précédemment été ministre des finances et des affaires étrangères du Nigeria et a également été directeur général des opérations à la Banque mondiale.

Okonjo-Iweala est le deuxième candidat présenté par un pays d’Afrique. L’Égypte a proposé la candidature pour ce poste, de l’avocat égypto-suisse Abdel-Hamid Mamdouh, un ancien haut fonctionnaire de longue date de l’OMC.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!