Criet : L’autre raison de la condamnation de Séverin Adjovi

0 39

Il a fait une procédure de contestation au tribunal qui a duré jusqu’en 2013. Ensuite il a perdu tous les procès qu’il a engagés.

Banniere carrée

Entre-temps, il a écrit aux services des impôts pour signaler qu’il a cessé ses activités. Or, la loi prévoit des formalités avant la cessation (paiement des arriérés d’impôts, bilan de clôture, etc.)

Pendant ce temps, il continuait d’encaisser des dividendes chez TELECEL. Donc, il devait au moins prouver sa bonne foi en soldant progressivement ses dettes fiscales. Ce qu’il n’a pas fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!