Affaire ”500f comme frais de motos mal garées à l’église”: Une version crédibilise le curé de Kétou

0 34

Les premiers recoupements triés sur le volet et suivant la démarche journalistique requise ont laissé croire qu’il pourrait s’agir d’une escroquerie. Mais, il n’en est rien. Après la publication du mercredi 22 juillet 2020, les recoupements et croisements approfondis des versions de certains acteurs de premier plan de la paroisse concernée ont révélé des imprécisions dans la version des premières sources; lesquelles impressions ont malheureusement structuré la publication du mercredi dernier.

Dans le concret, les faits relatés souffrent de plusieurs imperfections. Les 500f doivent être compris comme une mesure à effet dissuasif dans un contexte où, malgré les sensibilisations, certains fidèles choisissent délibérément de mal garer leurs motos en violation des règles de stationnement prescrites et connues de tous. Il s’agit donc d’amener les fidèles à garer leurs motos au parc de stationnement et non de façon désordonnée sur la cour de la paroisse. Mieux, c’est pour lutter contre le vol de motos et garantir une meilleure sécurité aux engins des fidèles qu’il leur a été demandé à plusieurs reprises de garer leurs engins sur le parc dédié à cet effet. L’esprit de la sanction pécuniaire appliquée par moment par le curé de la paroisse de Kétou a été, sans doute incompris des fidèles récidivistes qui se refusent de garer leurs motos sur le parc de stationnement.

Banniere carrée

Au vu des faits et surtout tenant compte de l’esprit qui sous-tend la sanction pécuniaire, il est indiqué de reconnaître que le curé de la paroisse n’est motivé que par la discipline et la sécurité des engins de ses fidèles. Il ne saurait donc s’agir d’une quelconque entreprise d’escroquerie dans un lieu sacré comme une paroisse où la crainte de Dieu est de mise et enseignée par le curé. Caractérisés par la rigueur et la discipline, les curés dans leurs offices paroissiaux ne sauraient s’écarter de l’honneur comme l’a démontré le curé de Kétou incompris de ses fidèles.

Le Journal Le Potentiel comme à son habitude témoigne toute sa considération aux curés de Kétou et au Clergé catholique.

Rose .H

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!