Lalo/Kpassakanmey : Filles et fils en retrouvailles festives hier

0 40

Malgré la crise liée au coronavirus, la fête a été une réussite. Et pour cause, tout avait été bien préparé pour y arriver. Le comité d’organisation sous le leadership du Coach Emmanuel Daye a été efficace et a prescrit des dispositions sécuritaires pour une célébration sans Covid-19. Mieux, les filles et fils de la Diaspora ont activement contribué à la réussite de l’événement.

Les résultats du comité Daye …

Banniere carrée

Il faut préciser que les efforts du président du comité d’organisation, Emmanuel Daye et de ses collaborateurs dont le vice-président Athanase Sossou et le secrétaire général Arsène Nadi Codewa ont produit des résultats escomptés sous les ovations de la population. Déjà le 15 août, les hommes, femmes, jeunes et enfants tous porteurs de cache-nez et vêtus de la chemise Lacoste confectionnée à l’effet de la fête sur laquelle on pouvait lire “Retrouvailles des filles et fils de Kpassakanmey 1ère Édition” se sont mobilisés suivant le respect scrupuleux des mesures anti-covid recommandées, à l’école primaire publique de la localité retenue pour abriter les festivités.

Sur les lieux, Pierre Egui, François Daye et Kowanou Atcha, tous désignés par les Sages, ont imploré la bénédiction du créateur du ciel et de la terre et les Mânes de nos ancêtres pour que la commémoration se déroule sans incident. Des jeux-concours ont été organisés et l’ambiance était bon enfant. De plus, les deux groupes folkloriques de “Agbadja” du village se sont produits pour davantage égayer la cérémonie.

À la fin, les responsables du comité d’organisation ont exprimé leur reconnaissance à l’endroit des participants sans oublier les filles et fils de la Diaspora pour la réussite de l’événement dans un climat pacifique. Aussi ont-ils exhorté les filles et fils à commencer par s’organiser pour plus de visibilité à l’édition de 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!