Tchaourou : Le préfet Djibril Cissé chez Sakina Harouna

0 64

L’Autorité préfectorale s’est rendue à Woria pour non seulement afficher sa reconnaissance à la dame sauveteuse Sakina pour son acte plein d’humanisme, mais aussi pour saluer la mémoire des personnes décédées dans le drame. Ainsi, le préfet a remis une attestation de nature à immortaliser l’acte humanitaire de Sakina, suivie d’une enveloppe financière pour lui permettre de démarrer une activité génératrice de revenus.

Banniere carrée

Pour mémoire, le fleuve Okpara situé dans la commune de Tchaourou a été le 3 août 2020, théâtre d’un incident dû au chavirement d’une barque. Cinq personnes ont eu la vie sauve grâce à l’héroïsme de Sakinatou Harouna.

En effet, la jeune femme ayant entendu des cris de détresse en direction du fleuve a couru pour s’imprégner de ce qui s’y passait. Ainsi s’est-elle rendue compte du naufrage des usagers. Elle s’est immédiatement jetée à l’eau et est parvenue à sauver la vie à cinq (5) personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!