Recrudescence du châtiment corporel dans les collèges et lycées : L’ultimatum de Kakpo Mahougnon aux chefs d’établissement 

0 26

À travers un communiqué radiotélévisé, le ministre des Enseignements secondaires, Kakpo Mahougnon, a lancé un ultimatum aux chefs d’établissement public comme privé qui continuent de s’adonner aux châtiments corporels. Dans le communiqué, il les invite à surseoir à cette pratique. De toutes les façons, les chefs d’établissement sont invités au respect de cette mesure.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!