Réforme des factures normalisées : Les contribuables des professions libérales sensibilisés

0 25

C’est dans la salle de conférence de la Direction générale des impôts à Cotonou qu’a eu lieu ce jeudi 22 octobre 2020, la séance de sensibilisation des contribuables des professions libérales à la réforme des factures normalisées.

 

Banniere carrée

À en croire la Direction générale des impôts, toutes les entreprises qu’elles soient du secteur public ou du privé, seront impactées au plus tard le 1er novembre 2020 à cette réforme de facture normalisée. C’est une note circulaire qui a précisé que la réforme doit s’étendre désormais au niveau des professions libérales. Et pour mieux faire les choses, la direction a souhaité échanger avec les acteurs concernés, les écouter et recueillir leurs observations, préoccupations et doléances pour voir dans quelle mesure, elle pourra, tout en respectant la loi, faciliter leur insertion dans cette réforme dite de facture normalisée. Le directeur général adjoint qui a présidé la séance a demandé aux partenaires circonstanciels de poser leurs préoccupations sans langue de bois. Les spécificités et/ou particularités seront examinées par secteur. Par ailleurs, les différents corps de professions libérales présentent à cette séance d’échanges après avoir posé leurs préoccupations ont souhaité que le délai de 1er novembre retenu pour l’extension de la reforme à tous les niveaux soit légèrement repoussé afin de leur permettre de prendre les dispositions nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!