En visite dans plusieurs marchés de Cotonou : Talon ne donne pas l’impression d’être impopulaire

0 66

« J’ai pris le risque d’être impopulaire », a confié récemment le président Patrice Talon à l’hebdomadaire Jeune Afrique. Ce mardi matin dans certains marchés de Cotonou, le Chef de l’État s’était rendu dans les marchés de Ganhi, PK3, Ayidjèdo, Wologuèdè et de Menontin. À Ganhi, le président est allé constater les conditions dans lesquelles les usagers de ce marché mènent leurs activités. Par contre au niveau des autres marchés, c’est pour constater l’état d’avancement des travaux de modernisation desdits marchés.

Le président qui a fait l’option d’être impopulaire pour mener à bien ses réformes a pu s’offrir un bain de foule.

 

Banniere carrée

Talon se refait une popularité

 

La présidentielle de 2021 étant imminente, le chef de l’État déjà choisi par plusieurs formations politiques et des universitaires pour être candidat à sa propre succession doit tout faire pour grimper dans l’estime de ses compatriotes. Le choix des marchés n’est pas anodin. Pour peu que nous fassions attention, ces marchés sont constitués de femmes qui à elles seules représentent un électorat non négligeable. Les chants et slogans que scandaient ces bonnes dames des différents marchés sillonnés sont à la gloire du président Talon. Ces dames en sont arrivées à réclamer un second mandat au président de la République. À voir cette démonstration des dames des marchés, on a envie de dire que le président Talon ne donne aucunement l’impression d’être impopulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!