Rentrée scolaire 2020-2021 : Des élèves toujours en attente de professeurs

0 43

La rentrée scolaire 2020-2021 connait quelques difficultés. Pendant que certains apprenants continuent de poursuivre malheureusement les vacances en raison de l’inondation continue de leurs écoles, d’autres font vainement des va-et-vient sur les routes d’écoles.

Et pour cause, ils sont affectés par la pénurie d’enseignants qui continue d’être observée jusqu’aux heures actuelles dans nombreuses écoles. Pourtant, les autorités supérieures du secteur éducatif avaient préalablement annoncé avoir pris des dispositions pratiques pour une année scolaire apaisée épargnée de la pénurie d’enseignants.

En vérité, les parents d’élèves ne s’attendaient pas à cette “pagaille” quand le ministre des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle, Mahougnon Kakpo donnait le top officiel de la rentrée au collège d’enseignement général de Vakon.

Au CEG Houèto comme dans beaucoup d’autres établissements publics d’Abomey-Calavi, des élèves attendent toujours des enseignants. Il faut dire que la distraction ou le divertissement observé chez les apprenants pendant les vacances deviendrait leur discipline principale.

Banniere carrée

Puisque d’après les tours effectués dans certains établissements sur le territoire d’Abomey-Calavi, on aperçoit des élèves jouer au football bien qu’ils soient en kaki, d’autres tracer des lignes au sol pour sauter. Et ce n’est pas fini. Certaines apprenantes sont aperçues sous des arbres en train de se tresser.

“Je viens régulièrement au cours, mais tous les professeurs ne sont jamais là. Jusque-là, nous n’avons pas les professeurs de Mathématiques, Biologie, Français et d’Espagnol”, nous a confié Laurie A., une élève d’un CEG d’Abomey-Calavi.

Ce témoignage qui n’est d’ailleurs pas unique prouve à suffisance que les activités pédagogiques n’évoluent pas comme attendu par le gouvernement Talon. En tout cas, les responsables du secteur éducatif doivent en prendre conscience et trouver la formule convenable pour lutter contre cette pénurie meurtrière du système éducatif béninois.

Il faut préciser que la rentrée académique a été reprise le 28 septembre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!