Mafia foncière à Abomey-Calavi : 6 élus, dont 3 CA poursuivis pour abus de fonction

0 54

Au Tribunal de première instance d’Abomey-Calavi ce lundi 7 décembre 2020, le procureur Aubert Kodjo n’a pas eu la main fébrile. Tous convoqués dans le cadre des affaires de mafia foncière, les élus communaux d’Abomey Calavi ont connu diverses fortunes. Alors que onze personnes, dont l’ex-maire Georges Bada, ont été placées sous mandat de dépôt, six (6) autres élus communaux, dont trois (3) Chefs d’arrondissement, sont poursuivis sans mandat de dépôt. Cette dernière catégorie d’élus est poursuivie par le parquet pour des faits d’abus de fonction, et d’associations de malfaiteurs. Il s’agit des conseillers communaux Tapé Thomas, Koï Emmanuel et Toffon Noël. À ceux-ci s’ajoutent les chefs d’arrondissement de Godomey Kpobly Léon, de Kpanroun Étienne Kposssou et de Zinvié Christophe Ayissi. Ces six élus communaux comparaîtront aussi le 15 janvier 2021. Par ailleurs, le procureur de la République près le tribunal d’Abomey Calavi a ordonné, à travers une SFR la poursuite des enquêtes complémentaires, l’audition sur procès-verbaux de certaines personnes citées à l’instruction, qui n’ont pas été entendues par l’officier de police judiciaire. Cet épisode judiciaire qui sonne comme un tsunami à la mairie d’Abomey-Calavi révèle par ailleurs la vraie face des affaires foncières.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!