Contentieux autour d’un vaste domaine de 3 hectares à Hêvié: un richissime lésé prépare la prison à l’ex-procureur Valentin Faladé

0 60

Encore la commune d’Abomey-Calavi. Au-delà de sa réputation de cité dortoir, la commune est aussi le nid des mafieux qui organisent des crimes fonciers çà et là. Pour preuve, il vous suffira de faire un tour au tribunal d’Abomey-Calavi pour constater la pile de dossiers ayant trait aux contentieux fonciers. La rédaction de votre Journal Le Potentiel qui maintient la veille informative sur ce type de scandale ne cesse de se rendre compte que le mal est profond. Cette fois-ci, c’est un ancien procureur du Tribunal de première instance de première classe de Cotonou qui risque d’être astreint à répondre à des juges dans une procédure judiciaire liée à une affaire domaniale. Il s’agit de l’ex-procureur à la retraite Valentin Faladé. Selon nos sources, l’affaire dans laquelle il est cité à tout l’air d’une mafia foncière. Nos sources informent que Georges Aballo, ancien patron de Sibau, promoteur de Transco (un parc de vente de véhicules d’occasion) et richissime homme d’affaires béninois, détient des droits de propriété sur un vaste domaine de trois (03) hectares situés à Hêvié dans la commune d’Abomey-Calavi. Ce domaine, expliquent nos sources, a été morcelé et vendu à des tiers dans une opacité à l’insu du richissime homme d’affaires. Certaines sources du journal Le Potentiel parlent d’un ” vol de terre appartenant à autrui”. Se sentant lésé, nos sources précisent que le richissime homme d’affaires, un septuagénaire (75 ans), a saisi le Procureur du Tribunal d’Abomey-Calavi afin de récupérer son domaine de 3 hectares morcelé et vendu. Mais qui est le mis en cause dans ce dossier de ”vol de terre appartenant à autrui” pour reprendre l’expression de nos sources ? Selon nos recoupements, le richissime homme d’affaires a formulé sa plainte contre Valentin Faladé, magistrat à la retraite et ancien procureur de Cotonou. Nos sources renseignent que cet ancien procureur est poursuivi par le plaignant comme présumé auteur de la vente de bien d’autrui. Si notre rédaction n’a pu avoir des précisions sur la date de dépôt de la plainte au secrétariat du parquet à Abomey-Calavi, les sources contactées sont formelles quant à l’existence d’une plainte contre l’ex-procureur Valentin Faladé. D’autres sources informent que depuis le dépôt de la plainte, le dossier est déjà en instruction. Le richissime homme d’affaires béninois remonté et frustré ne veut, en aucun cas, perdre ses droits de propriété sur le vaste domaine de 3 hectares. Selon nos sources, « le vieux jure qu’il ne va pas laisser des criminels fonciers lui voler son domaine de son vivant». Si cette procédure judiciaire suit son cours et que la plainte est bel et bien dans le circuit judiciaire et que des charges sont éventuellement retenues contre l’ex-procureur Valentin Faladé, il risque gros. Avec la récente décision du gouvernement relative à la création d’une Cour spéciale chargée des affaires foncières, les criminels fonciers et autres personnes impliquées dans des affaires louches de terre ont du souci à se faire. La prison n’est jamais loin dans ces types d’affaires domaniales. À suivre….

Banniere carrée

Brivaël Klokpê Sogbovi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!