Journée nationale de l’arbre: Atrokpo fait le geste utile à Tokplégbé

0 51

Le Bénin a célébré ce mercredi 1er mai 2022, la Journée nationale de l’arbre. Placée sous le thème : «la valorisation des essences autochtones pour une économie verte durable», cette célébration qui est à sa 37ème édition a été l’occasion pour l’édile de Cotonou de mettre sous terres quelques plants. C’est la place du champ de tirs sis au quartier Tokplégbé I dans le 1er arrondissement de Cotonou qui a été choisie par le Maire Luc Sètondji Atrokpo pour marquer l’évènement. Ainsi, devant une forte équipe municipale composée du deuxième adjoint Gatien Adjagboni, de la troisième adjointe Irène Françoise Béhanzin, des chefs des premier, troisième, douzième et treizième arrondissements, sans oublier le secrétaire exécutif Nestor Bossou, du chef du cabinet Josué Mehou, le maire de Cotonou a fait le geste utile à travers la mise en terre de quelques plants. À sa suite, des membres de sa délégation ont aussi, à tour de rôle, planté des arbres. C’était une occasion pour amener leurs administrés à penser au reboisement. Ce qui va permettre sans aucun doute de rendre la ville écologiquement et économiquement viable conformément à la vision de Luc Atrokpo de faire de Cotonou un poumon vert. À en croire les autorités municipales, l’oxygène, la fraicheur et la pluviométrie sont autant d’avantages que procure l’arbre pour la vie humaine. Raison pour laquelle la Municipalité de Cotonou accorde du prix à cette journée. Dans un contexte de changement climatique, l’autorité municipale pense qu’il est important de planter les arbres afin de permettre aux populations de bénéficier de leur protection. Il s’agit donc pour la Mairie d’œuvrer à la bonne couverture végétale dans la ville afin de mieux adapter Cotonou au changement climatique qui constitue l’un des défis majeurs à relever par l’humanité. << c’est une obligation pour nous de planter des arbres tous les jours pour ne pas être désagréablement surpris >> a laissé entendre l’autorité municipale. Il a pour finir, souhaité que les plants mis en terre soient régulièrement entretenus.

Banniere carrée

Il faut preciser que la délégation de la Mairie de Cotonou a été assistée des responsables communaux des eaux et forêts. Il est prévu dans le cadre de cette journée, la mise en terre de trois cents (300) plants dans toute la ville de Cotonou.

Abbas TITILOLA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!