Cour Suprême : le président de la juridiction annonce sa démission

0 53

Le juge officiant en qualité de président à la Cour Suprême a rendu son tablier. L’homme âgé de 68 ans a évoqué des raisons de santé pour expliquer sa décision de prendre sa retraite.

À neuf mois des élections générales au Nigeria, Muhammad Tanko démissionne de son poste de président à la plus haute instance juridique. Selon les informations relayées par plusieurs médias locaux et étrangers, cette décision du sexagénaire intervient quelques semaines après la fuite d’un document dans lequel 14 des 16 juges de la Cour Suprême se sont plaints entre autres des mauvaises conditions de travail, l’absence des assistants de recherche, le manque d’approvisionnement en électricité du tribunal.

Banniere carrée

Muhammad Tanko est le président de la Cour Suprême du Nigéria depuis 2019 après la destitution controversée de son prédécesseur Walter Onnoghen par le président Muhammadu Buhari.

Nadine BEHANZIN

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!