Macaire Lokossou sur le mariage UP-PRD : “le projet ne réduira pas les chances de la jeunesse de l’Union Progressiste”

0 63

Invité ce dimanche 14 août 2022 sur l’émission “Grand Format” de la télévision Canal 3 Bénin, le jeune leader Macaire Lokossou, originaire de Djakotomey et membre du parti au baobab, a objectivement décrypté le sujet qui nourrit l’actualité politique béninoise ces derniers temps.

Nul n’ignore le projet de projet de mariage en vue de concrétisation entre les formations politiques Union Progressiste et Parti du Renouveau Démocratique. Sur l’émission tout à l’heure, le jeune leader a édifié l’opinion publique sur tous les paramètres de ce projet.

À l’en croire, la réalisation de ce projet ne réduira pas les chances de la jeunesse de l’Union Progressiste préoccupée par le maintien de la dynamique de développement avec le président de la République, Patrice Talon. Nous vous fournissons ci-dessous, le verbatim de cette émission d’éclaircissement.

Ci-dessous, le Verbatim de son intervention sur la chaîne de télévision


Journaliste : Alors est-ce que vous vous attendiez à ce rapprochement entre votre parti et le PRD ?

Bien sûr que tout bon acteur et observateur de la scène politique devait s’attendre à cela . Encore que ce n’est pas un rapprochement en tant que tel puisque les deux partis étaient déjà proche car faisant partie de la mouvance présidentielle. Cette fois ci ils ont jugé bon d’unir leurs forces pour des actions plus fortes. Et comme on le dit l’union fait toujours la force

Quand on sait ce que vaut le PRD dans les départements de l’Ouémé et du plateau et une partie de la 15è circonscription électorale, c’est l’Union Progressiste qui a besoin de HOUNGBEDJI ou c’est le contraire ?

Banniere carrée

Tout comme je le disais c’est une fusion de deux géants dans un grand ensemble. Et politiquement nul n’est indispensable. L’un a autant besoin de l’autre . Ce ne sera qu’une complémentarité.
La politique c’est avant tout une question d’intérêt. En quoi est-ce que cette fusion est-elle profitable pour les progressistes ?

Cette union comme l’a déjà si bien souligné le président Djogbénou c’est un rapprochement qui conduira à une plus grande convergence. L’union progressiste devient de plus en plus fort et vous le constaterai d’ici là.

Quelle est alors la part de la jeunesse de l’Union Progressiste dans ce débat et ces réflexions qui engagent la vie du parti ?
La jeunesse est au cœur de ce débat , la preuve le président Joseph Djogbénou est un jeune et premier acteur de cette fusion. le bureau de l’union progressiste regorge de beaucoup de jeunes qui ont été les acteurs de cette décision , je veux parler du ministre Oswald Honeky et de tous les autres jeunes comme moi qui œuvrent chaque jour aux côtés de nos aînés pour faire grandir le parti et le Bénin avec la bénédiction du chef de l’état son excellence Patrice Talon.

L’histoire est têtue dit-on. Elle l’est encore plus quand nous sommes en politique. Certains observateurs de la vie politique nationale prédisent un monstre à deux têtes, parlant du nouveau parti qui va naitre Samedi prochain. Qu’en dites-vous ?
Nous au sein de l’union progressiste restons très optimistes et déterminés quand aux défis qui nous attendent. Chacun aura l’occasion de voir notre force de frappe prochaine . Ce sera extraordinaire, du jamais vu .

Dans ces circonstances, est-ce que vous regrettez le départ de Bruno AMOUSSOU de la tête de l’Union Progressiste ?

Le président Amoussou demeure toujours une référence en politique au Bénin et son départ ne change rien de l’homme . Il est toujours disposé à accompagner le président Joseph Djogbénou dans les objectifs de l’union Progressiste et c’est le plus important.

Le renfort que recherche de l’Union progressiste pour les prochaines élections, est-ce que cela est lié à la participation éventuelle des Démocrates à ces élections ?
Rire … pas du tout , nous avons déjà montré à plusieurs reprise notre puissance dans l’arène politique béninoise même face à notre second géant d’en face. Les démocrates même savent qu’ils ne sont mêmes pas calculés dans nos ambitions . Ils se cherchent encore et ont beaucoup de chemin .

Ce rapprochement vient-il réduire les chances de la jeunesse de l’Union Progressiste ?
Pas du tout Mr le journaliste, je l’ai déjà dit plus haut . L’avenir de notre pays aujourd’hui dépend majoritairement de la jeunesse et elle est assez représentative au sein des différents blocs de la mouvance et de l’union progressiste ainsi que du PrD . vous aurez l’occasion de le comprendre encore plus avec l’arrivée du président Joseph Djogbénou et toute la jeunesse qui l’entoure dans le bureau national.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!