Détournement d’environ 120 mille dollars : fin de cavale, la cambiste Yolande Aketonou déposée en prison

0 68

La Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) a encore frappé fort ce mercredi 17 août 2022. Pour blanchiment de capitaux, dame Yolande Aketonou, cambiste connue dans les milieux des affaires, a été déposée en prison après une comparution au parquet de la CRIET. Selon nos sources, ce sont les éléments de la Brigade économique et financière qui ont réussi à repérer puis à interpeller Yolande Aketonou à Godomey la semaine écoulée.

Banniere carrée

Les mêmes sources précisent que la mise en cause était introuvable depuis novembre 2021 après avoir détourné une somme d’environ 120 mille dollars. L’argent lui aurait été confié par un client qui souhaitait qu’elle puisse l’envoyer à un autre. Interpellée, dame Yolande Aketonou aurait déclaré avoir lancé le dépôt des fonds, ont rapporté nos sources. Présentée au procureur spécial de la CRIET, dame Yolande Aketonou a été placée sous mandat de dépôt. La cambiste habite la zone de Godomey où elle a été interpellé, précisent nos sources.

B. K. S

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!