Pour actes de rançonnement à l’Agence nationale du domaine et du foncier : descente musclée de la BEF à l’ANDF, plusieurs agents d’impôts arrêtés

0 49

Alors que des efforts ardus sont en cours au sommet de l’État pour assainir la gouvernance publique, certains agents en service dans des offices ou organismes publics excellent toujours dans des affaires louches. C’est le cas par exemple de plusieurs agents en fonction au sein de l’Agence nationale du domaine et du foncier (ANDF).

Selon nos sources, il s’agit des cadres de l’administration des impôts détachés pour servir au sein de l’ANDF. La même source précise que ces agents ont été tous mis aux arrêts ce mercredi 17 août 2022 par des officiers de la Brigade économique et financière (Bef). Dans les détails, il est reproché aux agents arrêtés des actes de rançonnement.

Nos sources indiquent que c’est suite à une plainte déposée par un usager de l’Agence nationale du domaine et du foncier que les éléments de la Bef ont fait irruption dans les locaux de l’ANDF ce mercredi pour embarquer tous les agents concernés par l’affaire de rançonnement.

Banniere carrée

Des bureaux de l’ANDF où ils ont été arrêtés, ces agents cadres des impôts ont été transférés dans les cellules et sont placés en garde à vue, selon nos sources qui informent que le Procureur a été saisi. Les mis en cause devraient être présentés très prochainement au Procureur.

À suivre…

Brivaël Klokpê Sogbovi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!