Bénin/Fabrice Fangnigbé : portrait d’un jeune leader dont le parcours force l’admiration

0 57

Chaque génération doit dans une relative opacité découvrir sa mission, la remplir ou la trahir. Fabrice Fangnigbé fait sienne cette citation du célébrissime écrivain Frantz Fanon en apportant progressivement sa pierre à l’histoire.

Natif de la commune de Djakotomey dans le département du Couffo, Fabrice Fangnigbé est un jeune opérateur économique qui est sous les feux de la rampe. Âgé de la trentaine et titulaire d’un Master en Finance, contrôle de gestion et audit et  Diplômé en linguistique proficiency in English language à l’université Cambridge international College in Britain au Ghana, Fabrice Fangnigbé est une valeur et une référence pour les jeunes de sa génération.

*Irruption dans la politique*

Fort de son jeune âge, Fabrice Fangnigbé capitalise plusieurs années d’expérience politiques pour avoir milité au sein de plusieurs partis et mouvements politiques. Entre autres, le Mouvement  “Jeunesse Unie pour le Développement du Couffo (Judec). Ici, il a fait preuve d’une exemplarité inouïe et a prouvé aux yeux de tous, ses qualités de mobilisation à la tête du mouvement. Il a été le responsable national des jeunes de l’Union Sociale Libérale (USL), un parti au sein duquel, il a confirmé son leadership et sa témérité à nulle autre pareille.
Il a gravi les échelons et a travaillé aux côtés de l’actuel ministre des Sports, Oswald Homéky lors des trois dernières consultations électorales. Il faut souligner qu’il a été sollicité par le ministre Homéky alors candidat et positionné à la 3è place dans la 11e Circonscription électorale afin qu’il batte  campagne aux côtés de l’UP.

*L’occasion pour lui de prouver sa suprématie politique dans le département*

Des législatives du 29 avril 2019 au scrutin présidentiel du 11 avril 2021 en passant par les communales de 2020, les résultats prouvent à satiété le leadership du jeune opérateur économique.
Totalement investi pour la bonne cause, Fabrice Fangnigbé a mis en branle sa stratégie politique auprès de ses aînés. Toute chose qui a permis au parti de rafler les trois sièges de la 11è circonscription. Une première depuis plusieurs décennies. Cet engagement inconditionnel a été réitéré lors des élections communales et municipales qui ont porté Bruno Fangnigbé, son géniteur au piédestal supérieur de la ville. Fabrice Fangnigbé emboîte progressivement les pas de son père qui est l’une des figures emblématiques de la politique dans le département du Couffo.
Après sa contribution dans le cadre des scrutins législatif et communal, le fils du maire de Djakotomey a proprement mouillé le maillot aux côtés du ministre Oswald Homéky et du coordonnateur communal de l’Union Progressiste d’alors pour la victoire par K.O du duo Talon-Talata dans le département du Couffo notamment à Djakotomey.
L’autre chose est qu’il a été  l’artisan principal qui a permis le rapprochement entre Bruno Fangnigbé son géniteur et Bruno Amoussou en 2019 après des décennies de rivalités politiques dans le département du Couffo.

Banniere carrée

*Des actions à fort impact social*

Très connu dans diverses localités pour sa philanthropie, il a choisi depuis plusieurs années de jouer sa partition pour l’essor de sa commune. Persuadé que le développement est l’affaire de tous, il s’y investit constamment.
Pas besoin d’une lampe torche pour dénicher les nombreuses actions de Fabrice Fangnigbé au profit des couches vulnérables et défavorisées du Couffo en général et de Djakotomey en particulier. Tel le messie, le philanthrope Fabrice Fangnigbé n’a jamais lésiné sur les moyens quand il s’agit de soutenir une cause noble.
Octroi de bourses aux bacheliers, financement de cours de renforcement et de travaux dirigés, organisation gratuite des cours de vacances, dons de fournitures scolaires aux apprenants, soutien de diverses manières aux femmes et personnes en détresse, Fabrice Fangnigbé prend la palme d’or des actions sociales dans le Couffo.

*Des distinctions*

Au-delà des actions politiques visant le développement de sa commune, Fabrice Fangnigbé s’investit dans les œuvres sociales, comme mentionné supra.
À ce titre il a reçu le grand prix Bénin Développement Golden Awards (BDGA) décerné par le  Réseau Panafricain des Enseignants pour la Paix l’Unité et le Développement (RéPEPUD) dans la catégorie ‘’Meilleure gestion participative à l’engagement communautaire’’.  À noter que Bénin Développement Golden Award est une marque de reconnaissance et d’encouragement à l’endroit des valeureux citoyens nationaux et internationaux des entreprises privées et publiques, acteurs de la vie socioéconomique et administrative ayant fait preuve d’abnégation, de performance et d’exemplarité dans leurs activités à partir des critères rigoureux et bien définis.
Il serait superflu de rappeler toutes les distinctions dont il a bénéficié.

*Des qualités*

Fabrice Fangnigbé est une personnalité ambitieuse et un modèle pour sa génération. Dynamique, effacé et stratège, l’ancien responsable national des jeunes USL force l’admiration. Très rigoureux et consciencieux pour avoir côtoyé de grands hommes, le jeune leader politique possède toutes les qualités requises d’un bon maître. Les témoignages en sa faveur fusent de partout.
En conclusion, Fabrice Fangnigbé est un noyau important qu’on ne saurait soustraire dans le développement du Couffo. Désormais engagé dans la vie politique, Fabrice Fangnigbé se dit prêt  pour les victoires prochaines.

B. K. S

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!