Burkina Faso : en colère et en soutien aux militaires putschistes, des Ouagalais mettent feu au siège de l’Ambassade de France

0 115

Situation confuse au Burkina Faso depuis ce 30 septembre 2022 où le lieutenant-colonel Paul Henri Damiba Sandaogo, alors chef de la junte militaire au pouvoir a été dégagé par des frères d’armes qui ont à leur tête, le capitaine Ibrahim Traoré, devenu, nouvel homme fort de Ouaga et désormais patron du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR).

Cependant, Damiba ne s’avoue pas vaincu et tenterait de prendra sa revanche. Selon des informations de plusieurs sources, le président déchu aurait refusé de se rendre et s’est réfugié à l’Ambassade de France au Burkina Faso, et serait en train de préparer une contre-attaque après son éviction.

Banniere carrée

C’est certainement ce qui a révolté ces Burkinabè qui ont mis feu au siège de la représentation diplomatique française dans le pays.

Pour l’heure, aucune nouvelle du militaire déchu. Nous y reviendrons.

L.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!