Faits mystérieux à Ségbana: disparition de pénis, une dizaine de victimes déjà enregistrées

0 140

Les populations de Ségbana dans le département de l’Alibori vivent dans une inquiétude totale ces derniers jours. Un phénomène de disparition de pénis sévit dans cette localité du Bénin depuis quelques jours. On déplore une dizaine de victimes. Des hommes qui fortuitement s’aperçoivent que leur appareil génital ne se retrouve plus entre leurs jambes.

Banniere carrée

Panique générale à Ségbana qui à ce jour compte environ une dizaine victimes. Selon nos confrères de la Radio Bio Guerra de Ségbana, les victimes avouent avoir perdues leur pénis. Certaines affirment avoir constaté la disparition de leur pénis dans la foule après des séances de prière dans les mosquées. D’autres estiment que cela leurs est arrivé dans la rue après avoir salué et serré la main des individus malintentionnés. C’est le cas d’un forgeron victime du sort dans son atelier.  » Il m’a appelé avec insistance, et m’a tendu la main. C’est lorsque je lui ai serré la main que j’ai constaté qu’il a porté deux bagues aux doigts. Là, j’ai eu la chair de poule. Mais il m’a dit qu’il est venu aiguiser sa « daba ». J’ai eu envie de pisser quand je suis rentré dans ma chambre. Il ne me quittait pas des yeux. J’ai commencé par pisser incessamment, et là, mon pénis s’est recroquevillé tel un escargot. Sans doute, j’ai alerté la population de la situation. Finalement, on l’a amené au commissariat. Depuis ce temps, je ne me sens pas en bonne santé  » témoigne le forgeron. Interrogé sur le sujet, Abdul Razack Kora, chef central de l’arrondissement de la zone, dit déplorer la situation. À l’en croire, certains présumés coupables sont déjà arrêtés et placés en garde à vue au commissariat de la zone afin de faire lumière sur la situation. L’autorité invite la population à la vigilance et à ne plus saluer des inconnus ayant des bagues aux doigts.

Médard CLOBECHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!