Soutien à la campagne cotonnière 2023-2024: l’Etat veut apporter une contribution de 30 milliards FCFA aux producteurs pour la cession des intrants

0 71

Au cours du Conseil des Ministres de ce mercredi 14 juin, les membres du Gouvernement ont pris une importante mesure pour accompagner les producteurs durant la campagne cotonnière 2023-2024. Elle concerne notamment la cession des intrants et l’homologation du prix d’achat de coton graine aux producteurs.
Il ressort en effet du bilan de la campagne écoulée et des projections faites sur la prochaine, qu’en raison de la conjoncture internationale, le prix des engrais reste élevé et que certains types d’intrants sont de moins en moins disponibles en particulier le NPK. Ainsi, le sac de 50 kg d’urée devrait être cédé à 27.000 FCFA. Mais, il est évident que choisir de pratiquer les prix objectifs tels que la réalité mondiale l’impose risque d’engendrer un effondrement de la production agricole et, par conséquent, une menace pour la sécurité alimentaire.
Il est alors urgent que l’Etat et les acteurs de la filière coton renouvellent leurs soutiens, ainsi qu’ils l’ont fait lors de la campagne 2022-2023 à hauteur de 55 milliards de FCFA, afin de maintenir les prix des engrais à un niveau accessible pour les producteurs. Et c’est en prenant la mesure des enjeux pour la présente campagne que l’Etat a décidé d’apporter une contribution de plus de 30.000.000.000 FCFA. Ceci permettra de maintenir les prix de vente des engrais SSP et NPK aux producteurs à 14.000 FCFA le sac de 50 kg et à 3.500 FCFA ou 4.000 FCFA celui du flacon d’insecticide.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!