Université d’Abomey-Calavi : Le recteur interdit le stationnement des “Zémidjans” et des “Tokpa-Tokpa” le long de la clôture du campus, la raison

0 2 204

Le Recteur de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) Professeur Félicien Avléssi ne veut plus voir stationner les mini-bus communément appelés Tokpa Tokpa et les taxis motos sur le long de la clôture principale du campus. Le stationnement de ces engins de transport en commun sur ce périmètre de la clôture est dangereux pour les étudiants et les usagers du campus, selon le Recteur qui s’est exprimé dans le communiqué N°132/2023/UAC/SG/SA du jeudi 23 novembre 2023 dont Le Potentiel a reçu une copie.

«Il m’a été donné de constater que depuis la fermeture temporaire de l’entrée principale du Campus universitaire d’Abomey Calavi l’entrée secondaire qui s’ouvre sur la route nationale inter-états (RNIE2) est régulièrement encombrée. Ce dangereux encombrement et surtout occasionné par le stationnement anarchique des taxi-motos et mini- bus de transport en commun appellés «Tokpa-Tokpa» dont les conducteurs racolent des clients à la crée», a constaté le Recteur Félicien Avléssi.

En effet, selon le communiqué du recteur, ces stationnements sont des risques d’accident et bloquent généralement la circulation aux usagers en direction de Cotonou ou quittant la capitale pour venir sur le campus.

Banniere carrée

«Pour mettre fin à cette situation confuse et porteuse de risque d’accident de la circulation, il est formellement interdit aux conducteurs de taxi-moto et de mini-bus de transport en commun de stationner le long de la clôture du campus universitaire d’Abomey Calavi, depuis le début de la clôture, en provenance d’Abomey-Calavi, jusqu’à la limite finale de l’entrée principale actuellement fermée», a interdit le patron de l’UAC avant d’ajouter que «Tout contrevenant à la présente interdiction sera immédiatement interpellé pour répondre de ses actes».

Faut-il rappeler, que l’entrée principale du campus universitaire d’Abomey-Calavi est fermée depuis quelques mois en raison des travaux de pavage en cours dans la cité universitaire.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!