6e congrès ordinaire électif du Syntra-BOA : Eraste Agossou maintenu au poste de Secrétaire Général

0 129

📍Faire du syndicalisme responsable, l’axe central du nouveau mandat

📍La réduction des charges, un chantier ouvert

La vie syndicale est au mieux de sa forme à la Bank of Africa du Bénin avec l’organisation du 6e congrès électif au Chant d’oiseau de Cotonou ce samedi 25 novembre 2023. Ces assises ont permis aux congressistes de reconduire Eraste Féridjimi Agossou au poste de Secrétaire général du regroupement syndical des travailleurs de la BOA au Bénin. Témoins de ce congrès, des représentants de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (CSA-Bénin) et la fédération des syndicats des travailleurs des banques et établissements financiers (FESTRABANK).

L’organisation de ce congrès a été l’occasion d’évaluer l’action de Eraste Agossou à la tête du bureau de la SYNTRA-BOA au terme d’un mandat de trois (3) ans. Sans surprise, l’homme a récolté les bons points auprès des congressistes qui l’ont exprimé en le reconduisant à la tête du bureau exécutif. «Nous allons continuer d’œuvrer pour consolider les acquis que nous avons, avec nos sacrifices pu acquérir au cours de ces dernières années pour améliorer les conditions de travail et de vie des travailleurs de la BOA-BENIN et accompagner la Direction générale pour une meilleure rentabilité», laisse entendre Eraste Agossou après avoir été reconduit à la tête du SYNTRA-BOA.

Pour le nouveau mandat qui commence, Eraste Agossou a une vision claire des axes stratégiques à mettre au cœur du syndicalisme. «La nouvelle politique syndicale, nous la voulons responsable, comme un outil de développement qui permettra pour l’ensemble des travailleurs au sein de l’organisation de mieux s’occuper de leurs familles puisque nous travaillons d’abord pour une meilleure rémunération, épanouissement», explique le patron du Syntra-BOA qui rappelle l’importance du soutien des travailleurs. Il n’y a pas de syndicat fort sans une mobilisation de l’ensemble des travailleurs. Eraste Agossou qui est à la tête d’un bureau de 13 membres le sait. Voilà pourquoi il a insisté sur la nécessité de fédérer les énergies au sein des travailleurs.

Eraste Agossou, 3 ans de mandat pour des résultats séduisants

Le bilan élogieux de l’ancien bureau dirigé par Eraste Agossou est un atout pour le capital confiance recherché pour atteindre les objectifs futurs. Les membres du bureau précédent ont fait l’effort d’assurer un renforcement des droits acquis et d’œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie et de travail pour les travailleurs.

Il s’agit de : la paix sociale et le maintien des acquis, l’assistance aux travailleurs, la gratification complémentaire avec son principe évolutif d’année en année, la réforme du crédit au personnel des filiales engagé par le groupe, l’amélioration de l’IFC et les conditions des travailleurs proches de la retraite, les innovations apportées à l’organisation de la fête du Travail édition 2021, 2022, 2023, et le partenariat fructueux avec les organisations faîtières au plan fédéral et national.

Ce bilan a été présenté aux congressistes en présence des autorités de la banque. «La banque fête bientôt ses 34 ans. Nous avons eu des devanciers qui ont sacrifié corps et âmes pour que l’institution tient, donc nous avons le devoir de maintenir nos flambeaux et transmettre les valeurs de la Banque à une nouvelle génération», a déclaré Zampa LEGRE, Directeur Général de la Banque of Africa qui rassure les travailleurs que la Direction veillera à respecter les textes pour faire droit aux demandes légitimes des travailleurs.

Banniere carrée

Le numéro 1 de la BOA invite ses collaborateurs au travail et surtout à la maîtrise des textes pour un respect mutuel. Pour Irmine Lokossou, Directrice des ressources humaines, le Syntra-BOA s’est toujours distingué par sa ligne de conduite qui prône un syndicalisme de développement. Le personnel est d’ailleurs mobilisé sur les chantiers porteurs de ressources pour la banque.

Il n’y a d’ailleurs plus de doute sur l’implication dans les projets sociaux pour les travailleurs. Et devant les congressistes, la direction des ressources humaines a rassuré de sa disponibilité à œuvrer ensemble avec les partenaires sociaux dans le sens de l’amélioration continue des conditions de travail et de vie pour l’épanouissement collectif de tout le personnel de la banque.

À noter que le 6e congrès ordinaire du Syntra-BOA s’est déroulé autour d’un thème central : “Problématique de la maîtrise des charges à la BOA Bénin : enjeux et bénéfices pour les travailleurs”.

B. K. S

Quelques membres du bureau du SYNTRA-BOA:

Eraste Agossou : SG

Servaire Pacôme Ahouangan : SGA

Chokki Giscard : TG

Nadège Koundé : TG

AOdoulami Enock : OG

Secrétaire Administratif : Kotty Pascal Jean-Marie Dansou : Chargé des revendications

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!