Délivrance en retard des actes académiques à l’UAC : Félicien Avlessi avertit les chefs d’entités

1 778

Le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC), le Professeur Félicien Avlessi, tire la sonnette d’alarme concernant les retards persistants dans la délivrance des actes académiques au sein de l’institution. Cette situation préoccupante suscite des inquiétudes quant à son impact sur le cursus académique des étudiants et sur la réputation de l’université.

Depuis plusieurs mois, l’UAC fait face à des retards récurrents dans la délivrance des actes académiques, tels que les relevés de notes et les attestations de réussite. Cette situation compromet non seulement la progression des étudiants dans leurs études, mais elle nuit également à la crédibilité de l’université. Les raisons de ces retards restent floues, ce qui suscite légitimement des interrogations au sein de la communauté universitaire.

Banniere carrée

Le Professeur Félicien Avlessi a exprimé sa préoccupation face à cette problématique lors de la présentation du rapport d’activité de l’équipe rectorale. Il a souligné l’importance cruciale de la ponctualité dans la délivrance des actes académiques pour assurer le bon déroulement des études et le respect des engagements envers les étudiants. Le recteur a également mis en garde les chefs d’entité de l’UAC, les exhortant à prendre des mesures immédiates pour remédier à cette situation et à garantir un service efficace aux étudiants.

Non seulement les retards dans la délivrance des actes académiques ont des répercussions négatives sur les étudiants, mais ils compromettent leur capacité à postuler pour des opportunités professionnelles ou à poursuivre leurs études dans d’autres institutions. Le recteur a insisté sur la nécessité d’identifier les causes sous-jacentes des retards et de mettre en place des solutions efficaces pour y remédier dans les plus brefs délais. Cette initiative vise à restaurer la confiance des étudiants et à préserver l’intégrité académique de l’UAC.

Kevin da-SILVA

1 commentaire
  1. TOGBE YAOVI Eric dit

    Merci Recteur pour cette levée de ton. Une lenteur administrative qui ne dit pas sont nom. Un master obtenu depuis Décembre 2023 et jusqu’ à maintenant il n’y a toujours pas d’attestation de succès disponible. Et figuré que l’université de Parakou à déjà délivré d’attestation depuis décembre . Alors que nous avons soutenu le même jour.
    Sincèrement l’UAC ça dois changé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!