Attaque Terroriste en Russie : Près de 70 morts dans une fusillade et un incendie, au moins 115 blessés

0 1 264

Une scène a frappé la banlieue de Moscou ce vendredi 22 mars 2024. Au Crocus City Hall, une salle de concert, une attaque brutale a été menée, laissant près de 70 morts et au moins 115 blessés, dont plusieurs dans un état critique. L’attaque a été revendiquée par le groupe jihadiste État islamique (EI) selon les recoupements d’information.

La Russie est victime d’une attaque terroriste avec plusieurs dégats enrégistrés. Des témoins ont décrit des hommes armés, portant des uniformes tactiques, ouvrant le feu sur les agents de sécurité à l’entrée de la salle, puis tirant sur le public. Des vidéos saisissantes publiées sur les chaînes Telegram ont montré l’horreur de la fusillade, avec des individus armés avançant dans le hall et des scènes de panique alors que les gens se précipitaient pour fuir. Selon les rapports, des assaillants ont également lancé une grenade ou une bombe incendiaire, déclenchant un incendie massif qui a englouti une partie de la salle.

Banniere carrée

Les flammes ont rapidement ravagé le bâtiment, plongeant la salle de concert dans le chaos. Des témoins ont décrit des personnes se couchant au sol pour se protéger des tirs, avant de se frayer un chemin vers la sortie. Malgré les efforts des secours, une partie du toit s’est effondrée sous l’intensité de l’incendie. Les autorités ont rapidement réagi, évacuant des dizaines de personnes prises au piège dans la salle. Le président Vladimir Poutine a été informé dès les premiers instants de l’attaque. Le gouverneur de Moscou a déclaré que l’incendie était pratiquement circonscrit, mais que les opérations de secours se poursuivaient.

Les forces de l’ordre sont actuellement à la recherche des assaillants. Une enquête pour “acte terroriste” a été ouverte. Le groupe État islamique a revendiqué la responsabilité de l’attaque, mettant en évidence une fois de plus la menace persistante du terrorisme dans la région. Il a été révélé que les autorités américaines avaient partagé des renseignements sur une possible attaque terroriste à Moscou, mettant en garde contre les grands rassemblements, dont des concerts. Cependant, malgré ces avertissements, l’attaque a eu lieu, soulignant les défis persistants en matière de sécurité dans la région.

Kevin da-SILVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!