Mairie de Cotonou : 7 cadres de la Direction des Affaires Financières relevés de leurs fonctions

0 4 035

Vague de mesures conservatoires à la mairie de Cotonou. Le Secrétaire Exécutif (SE) Ange Paterne Amoussouga a relevé sept (07) cadres de leurs fonctions depuis quelques jours. Ils officient pour la plupart au sein de la Direction des Affaires Financières de la municipalité. D’après les sources du Département Enquête et Investigation (DEI) du Groupe de Presse Le Potentiel qui suit le dossier depuis deux semaines, c’est dans une affaire de livraison de tenue des policiers municipaux non encore élucidée totalement que ces mesures de sanctions interviennent.

Ces agents, dont certains sont des chefs services et d’autres chefs division, font objet d’une enquête dans le cadre de la réception des tenues policières de la police municipale de la ville dans laquelle une irrégularité a été observée entre deux missions de contrôle. Dans cette affaire sus évoquée, le directeur de la police municipale (DPM) semble aussi être en difficulté, de même qu’un de ses collaborateurs-chef service.

Banniere carrée

Ce qui accroît le nombre des personnes visées par des mesures conservatoires Depuis lundi dernier, un témoin habitué a la direction de la police municipale confirme que le DPM brille par son absence dans son bureau et dans les différentes activités.

Bien que la rédaction du potentiel ait copie des titres et des personnes objet de mesures conservatoires, nous avons décidé de ne pas l’exploiter pour l’instant en attendant l’évolution de l’enquête qui peut coûter les yeux de la tête si les informations se confirment.

UlrichZinsou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!