Présidentielle de 2026 : La vague de jeunes chrétiens, une force pour Boko

0 928

Ils ne veulent plus attendre. Ils sont plus que jamais convaincus que le destin du Bénin, à partir de 2026, doit passer par un homme : Olivier Boko. Ils, ce sont les jeunes chrétiens du Bénin. Ayant en partage la même foi chrétienne que Olivier Boko à qui l’on prête des intentions de se porter candidat à l’élection présidentielle de 2026, ces jeunes chrétiens travaillent pour faire connaître les vertus de l’homme.

Pour ce faire, l’action de promotion est structurée à travers l’Association nationale des jeunes chrétiens du Bénin (AsNaJeC-Bénin). Depuis le 17 août 2023, cette association procède à l’installation officielle de ses bureaux communaux et départementaux.

Au total, 68 bureaux communaux de l’Association sont installés à ce jour dans 10 départements du pays, à savoir le Zou, les Collines, la Donga, le Borgou, l’Atacora, l’Ouémé, le Plateau et l’Alibori. L’AsNaJeC-Bénin ne compte pas en rester là. L’association annonce déjà sa présence dans les départements de l’Atlantique et du Littoral avec l’installation des bureaux communaux et départementaux.

Au niveau des départements de l’Atlantique et du Littoral, les bureaux communaux et départementaux comptent 100 membres tandis que ceux des autres départements et communes sont constitués de 25 membres. Il s’agit d’une véritable machine à mobiliser qui aura également des représentations dans tous les arrondissements du pays.

Banniere carrée

Il va sans dire que Olivier Boko pourra compter sur cette vague de jeunes chrétiens fougueux dans l’action, car convaincus qu’il pourra prendre vaillamment la succession de Patrice Talon. À quelques mois de la présidentielle de 2026, l’Association Nationale des Jeunes Chrétiens du Bénin se donne comme mission de promouvoir Olivier Boko comme le candidat idéal à travers les valeurs intrinsèques qu’incarne l’homme notamment, la crainte de Dieu, l’amour du prochain, l’altruisme, la serviabilité, la générosité, etc.

Devoir de reconnaissance, ces jeunes témoignent leur gratitude à Olivier Boko pour ses grandes actions depuis plusieurs années au profit de la communauté chrétienne, toutes congrégations confondues. Selon l’Association Nationale des Jeunes Chrétiens du Bénin, Olivier BOKO est un homme qui, au-delà de sa conviction religieuse, maîtrise parfaitement le sens de la laïcité de l’État. Olivier Boko, fait savoir l’AsNaJeC-Bénin, est ouvert à toutes les autres religions au Bénin.

Les jeunes chrétiens saluent Olivier Boko pour son action militante au service de la cohésion sociale et la paix. L’association des jeunes chrétiens du Bénin veut ainsi peser de tout son poids pour faire émerger le produit Boko auprès de chaque Béninois.

B. K. S

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!