Gabon 🇬🇦 : 124 médias en ligne suspendus, les causes

0 385

La Haute AutoritĂ© de la Communication (HAC) du Gabon a suspendu cent vingt et quatre (124) mĂ©dias en ligne pour irrĂ©gularitĂ©. Ces organes de presse ne sont pas parvenus d’après les faits Ă  se mettre en règle sur le plan juridique et administratif comme recommandĂ© par les textes de l’institution.

De mĂŞme, le porte-parole de la haute autoritĂ© chargĂ©e de la rĂ©gularisation des mĂ©dias a fait savoir que les organes incriminĂ©s n’ont pas respectĂ© la loi N°0025/HAC/CT du 6 avril 2022 qui fixe les conditions Ă  remplir pour donner une existence lĂ©gale Ă  son entreprise de presse.

Banniere carrée

Sur 129 recensĂ©s au dĂ©but de la procĂ©dure, seulement 29 ont respectĂ© les conditions fixĂ©es par la HAC pour obtenir l’autorisation. 16 doivent complĂ©ter encore leurs dossiers et 124 sont fermĂ©s pour n’avoir menĂ© aucune dĂ©marche jusqu’Ă  la date butoir qui Ă©tait fixĂ©e au 31 dĂ©cembre 2023. Ils sont interdits de poursuivre leurs activitĂ©s au risque de faire face aux punitions pĂ©nales.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!